Groupe Pédagogie Collège

Historique

 

Ce groupe s’inscrit dans la continuité des groupes Premier Cycle existant à  l'IREM de Toulouse depuis sa création.
De 1994 à 2000, les travaux ont porté essentiellement sur l'analyse et le suivi des programmes du collège, en lien direct avec les travaux de la Commission Inter-Irem à laquelle participait plusieurs membres du groupe.
À cette occasion, le groupe s'est intéressé particulièrement à la proportionnalité, puis aux grandeurs mesurables, notions qui n'avaient pas encore fait leur apparition dans les programmes du collège.
Pendant cette période, se font fait jour des interrogations sur ce qui se passe en classe avec les élèves lorsque des notions sont introduites. Ce qui a conduit le groupe à mener une recherche sur les conceptions et modèles d'enseignement/apprentissage sous-jacents à toute pratique d'enseignement. 
Après une longue recherche et des interrogations multiples, les travaux initiés par Lev Vygotski sont apparus particulièrement pertinents pour comprendre "ce qui se passe en cours" et éclairants pour proposer des situations aux élèves.
De manière concomitante, le groupe s'est intéressé à l'enseignement de l'algèbre qui pose un certain nombre de difficultés aux enseignants; phénomène constaté en France mais également à l'étranger. Le groupe s'est donc préoccupé des nombreuses recherches internationales menées sur ce sujet.
La période 2000 - 2018 a donc consisté à mener ensemble ces différentes pistes.
 
 

Activités récentes et productions dans le cadre des travaux de recherche du groupe

 

Rapport d'activités 2017-2018  du Groupe Pedagogie Collège
 

Thèmes de recherche
Le Groupe Premier Cycle s'intéresse à tous les problèmes que soulève l'enseignement des mathématiques au collège. Il est convaincu que, s'il peut aider à en éclairer certains, il ne le pourra qu'à partir d'une réflexion qui n'oublie pas que la didactique des mathématiques se situe à un carrefour de disciplines constituées : les mathématiques, bien sûr, mais aussi l'histoire des mathématiques, l'épistémologie des mathématiques, la psychologie de l'éducation, la sociologie ...
Cette année le groupe a approfondi ses recherches sur les questions liées au début de l'enseignement de l'algèbre au collège et à ses liens avec l'enseignement de l'arithmétique. Persuadé qu'une maîtrise de l'algèbre ne peut s'ancrer que dans de solides connaissances de l'arithmétique, il a aussi poursuivi ses réflexions sur les grandeurs, sur les nombres décimaux, les opérations, le calcul "chiffral" et littéral.
Des comptes rendus de ces travaux ont été ou seront publiés au fur et à mesure dans les brochures "Éléments n" qui paraîtront périodiquement (la brochure "Éléments 0" est parue en février 2008, celle intitulée "Éléments 1" en février 2011, "Éléments 2" en septembre 2013).
D'autre part, le groupe a continué son étude des conceptions de l’apprentissage, en particulier de l'approche historico-socio-culturelle proposée par Vygotski.
Fidèle à la vocation des IREM(S), le groupe se place dans la perspective de proposer des stages de formation continue s'appuyant sur l'ensemble de ses recherches. Comme les années précédentes, il en a proposé trois au PAF 2018/2019 dont deux ont été retenus.


Thèmes particuliers de recherche pour cette année
• L'enseignement de la proportionnalité au collège en lien avec le travail mené sur les nombres, dans la perspective d'une réflexion sur l'algèbre : en effet, la proportionnalité nous semble au carrefour d'un certain nombre de notions constitutives des mathématiques, comme celles de relation, de fonction, de variation. Elle constitue un "lieu" potentiel de développement de concepts, de méthodes, particulièrement riche.
• Les programmes et l'enseignement des mathématiques ont évolué ces dernières années. Nous avons constaté que cette évolution a généré de nombreux questionnements chez nos collègues, en particulier au sujet de la finalité de cet enseignement et de la nécessité d'un fondement des mathématiques. Il nous semble opportun d'explorer ces questionnements, d'en cerner un peu mieux la teneur, afin d'en tenir compte dans nos travaux de recherche et dans l'élaboration de nos éventuels stages de formation continue.


Actions – Productions
• Le groupe a animé un stage de 2 jours de formation continue inscrit au PAF, intitulé "Calcul littéral : élaboration d'une séquence au collège et au lycée". Il s'est déroulé le 17 novembre 2017 et le 8 mars à l'IRES de Toulouse.
• Le groupe a proposé trois stages pour le PAF 2018/19 :

– Calcul littéral : élaboration d'une séquence, apports théoriques et réflexion.

– Vygotski : apports possibles pour l'enseignement.

– Connaissance du système décimal.

Les deux premiers ont été retenus et sont inscrits au PAF 2018 - 2019.

• Nous avons aussi continué la mise à jour et l'actualisation de notre site internet (gpc-maths.org) où l'on peut trouver de nombreux articles de chercheurs divers ainsi que la plupart des productions du groupe, téléchargeables en version pdf, en particulier, les trois brochures "Éléments 0", "Éléments 1" et "Éléments 2" et celle sur la proportionnalité.
• Nous avons également conçu des activités, les avons expérimentées dans les classes en vue de les proposer et de les analyser dans nos stages : elles pourront servir d'appuis pour des articles à publier dans "Éléments 3".


Projets
• Écriture d'articles pour "Éléments 3".

• Projet d'élaboration d'un manuel de mathématiques pour le collège basé sur les travaux du groupe.

• Mise à jour du site internet.

• Préparation des stages à venir.

 

 
 

Snif, snif……… l'ancêtre ……